Château de Quimerch


Du village de StAnne le circuit se dirige vers le haut lieu historique local de Quimerc'h, puis rejoint le moulin de Lostevir près de l'Isole pour retourner par le vallon boisé de Penquelen et les prairies de Stang Zu.
Situation Au niveau de la mairie de Bannalec prendre la route qui rejoint le village de St Anne
Lieux traversés Bannalec (29)
Intérêts château, mottes féodales, fontaine, rivère, moulin, chapelle
Durée/Distance 03:30 / 9,3 Km
Dénivelés +203,0 m / -202,7 m
Indice Popularité 18
Documentations
Montrer le point de départ 47.93655 -3.67753 Sur Google Maps

Etapes

1St Anne

Le point de départ de la randonnée se situe au village de St-Anne.

Prendre la direction de Quimerc'h.

2L'oratoire de St-Anne des bois

Construit au milieu du XIX e à la demande de la châtelaine Du Breil de Rays, cet oratoire succède à une ancienne chapelle bâtie non loin d'ici. Elle fut détruite lors de la révolution par les troupes campant au château de Quimerc'h.

Chaque année, une association anime un pardon le dernier dimanche de juillet.

L'oratoire a failli être détruit lors de la fin de la seconde guerre mondiale. En effet, les Allemands avaient entreposé des munitions le long des chemins à ce carrefour en quantités impressionnantes qu’ils firent exploser lors de leur retraite.

3La Cantine

La Cantine est au carrefour de 2 voies qualifiées de romaines par les habitants du quartier. L'une est baptisée la voie romaine de Dubuisson-Aubenay entre est et ouest, et l'autre part de Pont-Fertil pour se diriger vers le Nord.

A l'époque féodale, ces 2 voies furent probablement des accès de desserte stratégiques pour les seigneuries du château de Quimerch.

4Motte féodale de Quimerc'h

Sur votre droite, la motte féodale de Quimerc'h qui est à quelques encablures du village de "La Forêt Quimerch".

Ce lieu défensif était vraisemblablement réalisé en bois et entourée de palissades. Puis il s'est implanté à proximité pour devenir un château-fort constitué de murailles de pierres.

La motte de Quimerc’h avec son diamètre de 35 à 40 mètres à la base fait partie des tertres les plus imposants qui existent en Sud-Bretagne. Une particularité de cette motte était l'importance de sa basse cour sur le sud de la butte.

5Pont Fertil

Le cadastre de 1844 montre bien que Pont Fertil était aménagé en chaussée supportant le chemin se dirigeant vers le nord (vers Coatsal). Une chaussée était facilement transformable en digue servant à inonder la vallée en amont autour du château.

6Château de Quimerc'h

Sur la photo, en superposition au paysage actuel, la motte féodale et le château-fort tels qu'ils étaient à peu près à l'époque.

A la motte de terre et de bois décrite précédemment a succédé, probablement vers la fin du XIIIe siècle, un château-fort de pierres qui a été rasé en 1828 pour construire un manoir sans grand intérêt.

Il faut imaginer le beau château de Kymerc’h ; sa situation était admirable à la lisière d'une belle forêt et d'un vaste étang bordé de moulins et d'une digue pour retenir l'eau.

Depuis le XIème siècle environ se sont succédées la famille Quimerc’h alliée aux comtes de Cornouaille et aux Ducs de Bretagne, puis celle de celle de Tinténiac. Suite à d'importantes dégradations lors de la période révolutionnaire, Charles du Breil de Rays décida de le faire démolir pour construire un manoir sans grand intérêt historique qui a son tour fut détruit en 1975.

7Motte féodale de Kerguillerm

Sur la gauche la motte féodale de Kerguillerm mesure environ 35 mètres d’est en ouest et est confinée au sommet de la colline.

Le 3ème édifice défensif du secteur était celui de Raquériou situé en hauteur sur le champ à droite. Aujourd'hui sur ce terrain agricole, il ne subsiste aucune trace visible depuis les années 1970.

A cette époque médiévale, les trois sites défensifs (Kerguillerm / Quimerch / Raquériou) étaient probablement interdépendants. En contrebas les vallées étaient inondées par plusieurs étangs et des chaussées-digue les reliaient.

Après Kerguillerm, prendre la route sur la gauche qui conduit à Kergouriou. Un chemin mène ensuite à Kerdavid puis Kerneuzec.

8St Thurien vu de Kerneuzec

De Kerneuzec, une vue imprenable sur le bourg de Saint Thurien.

Un chemin creux mène au moulin de Lostevir qui est en contrebas.

9Moulin de Lostevir

Le moulin de Lostevir se situe dans un écrin de verdure sur un affluent de l'Isole.

10Bord de l'Isole

Au carrefour du village de Lostengoat, prendre tout droit un chemin qui descend sur la vallée de l'Isole, que vous longez sur 300 mètres environ, puis vous remontez sur La Plaine.

11Vallon de Penquelen

Peu après le village de La Plaine, un sentier s'enfonce dans le bois de Penquelen.

13Les hauts de Stang Zu

Après les prairies de Stang Zu un chemin creux rejoint la route de Coat Sal.

14Fontaine de St Anne

Sur la droite de la route menant au village St Anne, se niche en contrebas dans une prairie la fontaine de St Anne datée du XVIIè et dédiée à la chapelle du même nom, aujourd'hui disparue.

Randonnée effectuée le 30/01/2013. Les itinéraires et descriptions sont présentés uniquement à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité du rédacteur.

Château de Quimerch


Du village de StAnne le circuit se dirige vers le haut lieu historique local de Quimerc'h, puis rejoint le moulin de Lostevir près de l'Isole pour retourner par le vallon boisé de Penquelen et les prairies de Stang Zu.
Situation Au niveau de la mairie de Bannalec prendre la route qui rejoint le village de St Anne
Lieux traversés Bannalec (29)
Intérêts château, mottes féodales, fontaine, rivère, moulin, chapelle
Durée/Distance 03:30 / 9,3 Km
Dénivelés +203,0 m / -202,7 m
Indice Popularité 18
Documentations
Montrer le point de départ 47.93655 -3.67753 Sur Google Maps

Etapes

1St Anne

Le point de départ de la randonnée se situe au village de St-Anne.

Prendre la direction de Quimerc'h.

2L'oratoire de St-Anne des bois

Construit au milieu du XIX e à la demande de la châtelaine Du Breil de Rays, cet oratoire succède à une ancienne chapelle bâtie non loin d'ici. Elle fut détruite lors de la révolution par les troupes campant au château de Quimerc'h.

Chaque année, une association anime un pardon le dernier dimanche de juillet.

L'oratoire a failli être détruit lors de la fin de la seconde guerre mondiale. En effet, les Allemands avaient entreposé des munitions le long des chemins à ce carrefour en quantités impressionnantes qu’ils firent exploser lors de leur retraite.

3La Cantine

La Cantine est au carrefour de 2 voies qualifiées de romaines par les habitants du quartier. L'une est baptisée la voie romaine de Dubuisson-Aubenay entre est et ouest, et l'autre part de Pont-Fertil pour se diriger vers le Nord.

A l'époque féodale, ces 2 voies furent probablement des accès de desserte stratégiques pour les seigneuries du château de Quimerch.

4Motte féodale de Quimerc'h

Sur votre droite, la motte féodale de Quimerc'h qui est à quelques encablures du village de "La Forêt Quimerch".

Ce lieu défensif était vraisemblablement réalisé en bois et entourée de palissades. Puis il s'est implanté à proximité pour devenir un château-fort constitué de murailles de pierres.

La motte de Quimerc’h avec son diamètre de 35 à 40 mètres à la base fait partie des tertres les plus imposants qui existent en Sud-Bretagne. Une particularité de cette motte était l'importance de sa basse cour sur le sud de la butte.

5Pont Fertil

Le cadastre de 1844 montre bien que Pont Fertil était aménagé en chaussée supportant le chemin se dirigeant vers le nord (vers Coatsal). Une chaussée était facilement transformable en digue servant à inonder la vallée en amont autour du château.

6Château de Quimerc'h

Sur la photo, en superposition au paysage actuel, la motte féodale et le château-fort tels qu'ils étaient à peu près à l'époque.

A la motte de terre et de bois décrite précédemment a succédé, probablement vers la fin du XIIIe siècle, un château-fort de pierres qui a été rasé en 1828 pour construire un manoir sans grand intérêt.

Il faut imaginer le beau château de Kymerc’h ; sa situation était admirable à la lisière d'une belle forêt et d'un vaste étang bordé de moulins et d'une digue pour retenir l'eau.

Depuis le XIème siècle environ se sont succédées la famille Quimerc’h alliée aux comtes de Cornouaille et aux Ducs de Bretagne, puis celle de celle de Tinténiac. Suite à d'importantes dégradations lors de la période révolutionnaire, Charles du Breil de Rays décida de le faire démolir pour construire un manoir sans grand intérêt historique qui a son tour fut détruit en 1975.

7Motte féodale de Kerguillerm

Sur la gauche la motte féodale de Kerguillerm mesure environ 35 mètres d’est en ouest et est confinée au sommet de la colline.

Le 3ème édifice défensif du secteur était celui de Raquériou situé en hauteur sur le champ à droite. Aujourd'hui sur ce terrain agricole, il ne subsiste aucune trace visible depuis les années 1970.

A cette époque médiévale, les trois sites défensifs (Kerguillerm / Quimerch / Raquériou) étaient probablement interdépendants. En contrebas les vallées étaient inondées par plusieurs étangs et des chaussées-digue les reliaient.

Après Kerguillerm, prendre la route sur la gauche qui conduit à Kergouriou. Un chemin mène ensuite à Kerdavid puis Kerneuzec.

8St Thurien vu de Kerneuzec

De Kerneuzec, une vue imprenable sur le bourg de Saint Thurien.

Un chemin creux mène au moulin de Lostevir qui est en contrebas.

9Moulin de Lostevir

Le moulin de Lostevir se situe dans un écrin de verdure sur un affluent de l'Isole.

10Bord de l'Isole

Au carrefour du village de Lostengoat, prendre tout droit un chemin qui descend sur la vallée de l'Isole, que vous longez sur 300 mètres environ, puis vous remontez sur La Plaine.

11Vallon de Penquelen

Peu après le village de La Plaine, un sentier s'enfonce dans le bois de Penquelen.

13Les hauts de Stang Zu

Après les prairies de Stang Zu un chemin creux rejoint la route de Coat Sal.

14Fontaine de St Anne

Sur la droite de la route menant au village St Anne, se niche en contrebas dans une prairie la fontaine de St Anne datée du XVIIè et dédiée à la chapelle du même nom, aujourd'hui disparue.